PAUL VAN HOEYDONCK
  

News
facebook
Current expositions
Upcoming expositions
Past expositions
Biography
Essay
Portrait
Man on the moonRobots, Mutants & Space ArtPaintings
Lightworks
Books
Contact


16.11.2019 - 15.03.2020
COSMOS - Silence, on tourne !
LAAC, Lieu d'Art et Action Contemporaine - DUNKERQUE

 

Yoeri Vanlangendonck and Brecht Callewaert

 

À l'occasion du cinquantenaire de la mission Apollo 11, le LAAC propose une exposition sur l'exploration de l'espace.


À travers une sélection d'une centaine d'oeuvres datant de 1945 à nos jours, se dévoileront les interprétations multiples et parfois contraires des artistes entre rêve et réalité, désir et raison, fiction et science, désordre et harmonie.


L'artiste apparaîtra comme un traducteur privilégié de notre élan de conquête, tantôt prophète et visionnaire, tantôt démiurge, tantôt démystificateur, porte-voix de ce que l'espace dit de notre humanité, prise entre ombre et lumière.

 

 

UNE HISTOIRE HORS DU COMMUN,
UNE OEUVRE LUNAIRE...


En 1971, à New York, l'idée folle de créer une oeuvre pour la Lune jaillit lors d'un vernissage de Paul Van Hoeydonck, discutant avec des membres de la NASA.


L'artiste belge orientait depuis près de dix ans ses recherches artistiques autour des thèmes d'Icare, des mutants, des robots, des planètes et des cités du futur… ce qu'il nommait « space art ». Cette même année, Paul Van Hoeydonck réalisa Fallen Astronaut, une sculpture en aluminium de 8,5 cm de long et de moins de 50 grammes et la confia à David R. Scott, commandant de la mission Apollo 15, avec l'accord du président Nixon et de la NASA.

 

« Un mémorial dédié à tous les astronautes et cosmonautes américains et russes décédés lors de la conquête de l'espace. »


C'est la première oeuvre installée ailleurs que sur la Terre. Seules onze répliques de l'exacte même taille ont été réalisées et données, dont une à la collection du LAAC.

 

En 2005, l'association L'Art contemporain, à l'origine de la constitution des collections du LAAC, contacte l'artiste et lui propose de réaliser l'agrandissement de Fallen Astronaut. Tournée vers la Lune, comme un lien spirituel entre la Terre et son satellite, la réplique 40 fois plus grande et pesant près de trois tonnes est couchée en 2007 sur le bunker de la Seconde Guerre mondiale du jardin du LAAC. Elle représente ainsi la paix et le progrès de l'humanité.

 

Cette sculpture a été réalisée avec le soutien d'Aluminium Dunkerque et de Semeca à Verquin.

 

Paul Van Hoeydonck, Fallen Astronaut, 2007 - Collection LAAC © Adagp, Paris, 2019

 

 

 

go to the top of the page

 

 

 

News | Expositions | Biography | Interview | Essay | Portrait | Man on the moon | Books | Contact

Copyright © 2019 All rights reserved  •  www.paulvanhoeydonck.com  •  website: Seppe Slabbinck